Les lucioles de Claire Tabouret


par Mediapart

Jeux de regards et de reflets, couleurs morbides lumineuses, costumes sans fard, figuration et abstraction, traversée des genres et des apparences… Claire Tabouret peint des duels, des entre-deux où tout peut encore basculer. Des migrants dérivent sur une eau somnambule. Des maisons résistent à la catastrophe. Des gamins ont les yeux bandés, ambiance colin-maillard en isolement de HP. D'autres teintés zombies nous fixent, insolents. Des gamines fric et fluo prennent des poses photo de classe ou maison close. La masse d’individus, de peintures, d’eau, de cheveux et de tissus est toujours menaçante. Face-à-face vidéo avec Claire Tabouret, jeune peintre.

Full article : Mediapart